Err

Votre panier : 0,00 €

Suite Camille ...

 ... Notre badinage commence avec des souvenirs d’enfance. Camille me raconte que petite, elle vivait sur une péniche : un cadre un peu hors norme. Cette proximité de la Seine et de son écosystème ont favorisé entre autres le développement d’un quotidien soucieux d’écologie et de nature :
«  A l’époque on rejetait tout dans la Seine, eaux de douches, lave linge… Mes parents étaient donc déjà assez sensibles à l’environnement. Maman utilisait des noix de lavage, on faisait attention à nos savons, nos produits ménagers. »  A l’entendre évoquer ses souvenirs d’enfant, on se rend compte que cette sensibilité ne date pas de la dernière tendance et que l’adolescence puis l’âge adulte n’ont fait que renforcer ses convictions : « Ado, j’ai vu un reportage sur la vache folle et un autre sur les teintures.  Ca a fini de me convaincre pour changer autant ce que je mettais dans mon assiette que ce que je portais sur le dos. »



Valentin : le jouet d‘enfance

«  Petite, j’ai eu un poupon Corolle, que j’avais appelé Valentin et auquel j’étais très attaché. Je le promenais dans sa poussette, lui donnait à manger… j’ai joué avec ce poupon pendant très… très longtemps . A 12 – 13 ans je jouais encore ! Mais en cachette de mes copines. Ce secret partagé uniquement par moi me procurait d’ailleurs un plaisir immense. »

- Y a t’il d’autres jouets que tu as gardé en mémoire ?

«  Peut être une autre poupée… mais j’ai eu beau demander à ma maman des poupées en plastique comme mes copines ou des barbies : elle n’a jamais cédé !
Elle était d’ailleurs horrifiée de l’excès que l’on pouvait trouver dans les chambres d’enfants. »
Une attitude que l’on retrouve aussi aujourd’hui dans le quotidien de Camille et dans l’éducation qu’elle transmet à son petit garçon Raoul. Chaque jouet est choisi avec attention selon les attirances de Raoul mais aussi et surtout selon des critères éthiques et écologiques. Sa chambre est un havre de paix et de sérénité dans lequel Raoul peut investir l’espace de jeux librement et laisser libre cours à son imagination et à sa créativité.
«  Bien sûr j’aurais envie de gâter continuellement mon petit garçon, lui offrir ce qu’il y a de mieux. Mais nous avons choisi avec son papa de ne lui offrir des jouets que pour Noël  son anniversaire et pour la Saint Raoul. Cela fait trois occasions de lui faire plaisir et de lui offrir de vrais beaux jouets et pas une quantité de petites merdouilles tout au long de l’année ! "

Pour les cadeaux des copains de Raoul : une idée unique

J’avais repéré il y a quelque temps sur le blog de Camille une idée que je trouvais assez géniale. Pour un anniversaire d’un petit copain, Camille avait fait choisir un jouet à Raoul au milieu des siens. Ensemble ils l’avaient nettoyé, préparé, joliment enveloppé avant que Raoul ne l’offre à son copain. J’avais trouvé que cette façon de faire était une belle leçon d’éducation et de sensibilisation aux choses. Bien sûr Camille avait tenu à préciser : «  Raoul est scolarisé dans une école Steiner donc ce genre de démarches est comprise et également bien accepté de la part des parents du petit garçon. Ca ne choque pas du tout ! » On est bien loin de la surconsommation et de la pléthore de babioles en plastic cassées au bout de deux minutes qui viennent s’accumuler aux goûters d'anniversaire ;)

Un blog qui fourmille

Camille regorge surtout d’idées, de recettes, de DIY : de la lessive maison en passant par les petits jouets en bois ou en tissu… Son engagement écolo est véritable, intelligent et séduisant sans être austère.  Elle donne envie de suivre sa démarche, de s’améliorer doucement au quotidien… dans la joie et la bonne humeur. En route !


     

Retrouvez Camille sur instagram @ merciraoul et sur son blog http://merciraoul.blogspot.com/

Rédigé le  5 sep. 2018 7:42  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site